• +33 4 79 65 01 00
  • communedepontet@orange.fr

Présentation de la commune du Pontet (Savoie)

Présentation de la commune du Pontet (Savoie)

paysage du pontet depuis la route de chamlaurent
Paysage du Pontet vu depuis la route du col de Champlaurent © Bertrand Gaillard

Le Pontet, petite commune rurale de montagne en Savoie, région Auvergne Rhône-Alpes, est située à 14 km de La Rochette et à 43 km de Chambéry. Elle fait partie de la Communauté de Communes Cœur de Savoie.

Le Pontet, une commune savoyarde dans un écrin naturel

En 2017, 142 habitants ont été recensés, chiffre qui double pratiquement en été, au regard des nombreuses résidences secondaires. En effet, les citadins et les vacanciers apprécient particulièrement le site, la tranquillité et la fraîcheur des nuits d’été.

Le territoire de la commune est de 861 ha qui s’échelonnent de 835 m à 1585 m d’altitude.

La commune du Pontet est situé au fond de la Vallée des Huiles, dans une sorte de cirque, véritable écrin de verdure, dans une vallée large, plate et marécageuse. Les hameaux se sont établis juste au dessus, pour se dégager du marais, sur les pentes orientées au sud.

De nos jours, 7 hameaux existent : Les Plattires, Les Lamberts où se situe l’Eglise Saint-Nicolas, La Côte et Les Amiers, La Coche où se situe la Mairie, Le Désertet, Les Granges et les Mouches.

Le marais du Pontet est situé à 860 m d’altitude. Après avoir connu un usage agricole avec la récolte de la blâche, fauche et utilisation de la litière de joncs et de laîches, il fut abandonné puis a fait l’objet en 1981 de travaux de drainage.

Il bénéficie aujourd’hui d’une valorisation pédagogique par la communauté de communes Cœur de Savoie et le Conservatoire des espèces naturelles avec le célèbre sentier des Chevaliers de l’Huïlle, valorisation également hydraulique par le Syndicat des eaux et agricole, par l’Association Foncière Pastorale de l’Adret et des Blâches qui met à disposition des agriculteurs quelques parcelles bordant le marais.

Le site est dominé par la Chaîne des Hurtières, dont les versants sont tapissés de forêts. Le paysage offre une certaine intimité, la vue étant limitée par l’écran des montagnes et par un verrou qui ferme l’horizon à l’aval.

On y accède en montant de La Rochette, également depuis la vallée de l’Isère par le Col de Champlaurent ou depuis la Maurienne par le col du Grand Cucheron. De ce fait, Le Pontet est très connu et très fréquenté par les cyclistes.

Un tourisme doux

Tout comme le cyclotourisme, la commune du Pontet offre un tourisme doux autour d’activités « nature » comme la randonnée à pied avec tout un réseau de balades et le nouveau GR 738 qui passe par Le Pontet ou en raquettes l’hiver, des randonnées équestres et des parcours de VTT.

La forêt, couvrant 400 ha environ fut autrefois la richesse du Pontet grâce à son exploitation. La forêt communale est située sur le massif de Belledonne, de part et d’autre du Col du Grand Cucheron. Le climat est de type montagnard. Elle est constituée principalement de résineux, épicéas et sapins pour 80% et de feuillus (hêtres) pour 20%.